France – Publié le 06 octobre à 00:50

Viols: "Souvent, les victimes sont tétanisées de peur, elles ne peuvent pas se défendre"

Viols: "Souvent, les victimes sont tétanisées de peur, elles ne peuvent pas se défendre" «
Play

​Pologne: Le Parlement rejette l'interdi...

»
Play

La marine israélienne intercepte le "bat...

84 000 femmes déclarent avoir été victimes de viol ou tentative de viol en France en 2015. Un phénomène massif. Le Haut Conseil à l'égalité entre les femmes et les hommes (HCE) dénonce une grande tolérance sociale. Culpabilisées le plus souvent, les femmes peinent à passer le cap et à porter plainte. "Souvent elles sont tétanisées de peur, donc elles ne peuvent pas se défendre. Et cela, la société a du mal à l'entendre", explique une bénévole de la permanence "Viols Femmes Informations".